Ma raison d'espérer

J'ai b'soin de toi comme d'une cigarette ou d'un verre.

Fauve-Infirmière

Ma raison d'espérer

Alors que j'avais une panne de lecture mémorable, je n'avais ni le temps ni l'argent pour m'y mettre. Bouffée par les cours, la danse, l'écriture et d'autres activités encombrantes. Je le zieutais dans les librairies et sur les devantures : un vrai calvaire. Alors je me suis contenue jusqu'en décembre, deux mois après sa sortie. Lorsqu'il fut acheté, il resta sur ma table de chevet pendant quelques jours. Il me regardait langoureusement pendant un dimanche après-midi "révisions" et j'ai craqué. J'ai flirté avec lui pendant quelques heures et c'était le second coup de foudre. Je l'aimais comme le premier. À en redevenir addict un peu comme une drogue.

 

Ma raison de vivre, Rebecca Donovan

 

L'été dernier j'étais déjà tombée amoureuse du premier tome, une drogue littérraire que j'ai failli relire alors que je devais le rendre à son propriétaire. Le processus s'est répété un peu comme une programmation. Je l'ai acheté, j'ai attendu (honnêtement pas très longtemps) et je les ai dévorés. En quelques jours non, en quelques heures.

J'ai adoré lire ce second volet, il est tellement passionnant et surprenant. Les choix que notre protagoniste effectue sont tellement improbables mais choisis à merveille pour susciter cet énervement si intense. Il est si beau, il évoque plusieurs sujets intéréssants que tous les auteurs n'abordent pas dans leurs romans comme la relation "mère/fille" ou celui de notre première fois. La première fois où elle rencontre sa mère, la première fois où elle se confie sur ce qui la hante le plus, la première fois qu'elle fait l'amour.

J'ai apprécié d'être aussi proche d'Emma, on entre plus dans son intimité. Le récit est autant décrit que le tome précédent mais le fait qu'il soit plus long, plus consistant le donne plus passionnant et plus entrainant.

Je me suis rendue compte pour la énième fois que si on a la possibilité de vivre, que si on est jeune, il faut profiter. Profiter de tout ce qui nous entoure, de tous ceux. Que la vie on en a qu'une et qu'il ne faut pas se priver de l'amour et d'aimer les personnes.

 

Tout ça pour dire que je l'ai vraiment dévoré et j'y ai pris du plaisir.

Tropical Girlz ♥ 28/01/2016 21:34

Comme Miss S ^^, il est sur ma liste !! Super article :)
Bizzous Solenn

Nina 30/01/2016 11:34

^^ Tu m'en diras des nouvelles ! Merci !

Miss S 28/01/2016 10:16

Je n'ai pas encore lu le premier mais il est sur ma liste des livres à lire ! En tout cas, j'ai d'autant plus envie de le lire grâce à ton article :)
Bisous

Nina 30/01/2016 11:33

Ils sont vraiment géniaux ! je te les conseillent vraiment. Merci ça me fais plaisir.

Thème Magazine -  Hébergé par Overblog